L’escalade, un sport désormais olympique

Cette année, bon nombre d’entre vous et nous ont eu l’occasion de découvrir l’escalade aux Jeux olympique de Tokyo. Une opportunité pour apporter davantage de visibilité à ce sport qui continue son ascension. L’escalade est un sport complet et impressionnant permettant de développer la confiance en soi, le mental et les biceps 💪

Un sport varié et spectaculaire  

Que ce soit en extérieur ou en intérieur (indoor), l’escalade peut se pratiquer sous différentes formes. L’escalade de bloc , permet de grimper sans corde, mais en toute sécurité avec des tapis spécifiques permettant de chuter sans se faire mal, cette discipline permet de grimper en autonomie.

L’autre discipline phare est la difficulté, les grimpeurs sont encordés avec une autre personne (assureur), les voies font à minima 14,5 mètres permettant d’appréhender le vide et de gravir les sommets !


Enfin, la vitesse, la moins connue, mais peut être la plus spectaculaire. Deux grimpeurs s’affrontent sur une même voie. La règle est simple, le premier à buzzer a gagné. On a tous vu Bassa Mawen de l’équipe de France atteindre le sommet en 5 sec 45 et signé le premier record olympique masculin. 

L’évolution de l’escalade en compétition

Les compétitions en escalade ne datent pas d’hier, que ce soit à l’échelle nationale ou internationale, chaque année des coupes sont organisées par les différentes instances. En 2007, on voit naître l’IFSC (International Federation of Sport Climbing) ayant permis de porter pour la première fois, la voix de l’escalade devant le CIO.

En 2013, lorsque que le Comité international olympique offre l’opportunité d’intégrer un nouveau sport avec la suppression de la lutte. L’escalade fait alors parti des favoris, mais la lutte réintègre au dernier moment les olympiques.

Mais en 2015, un nouveau programme est mis en place par le CIO, il permet d’intégrer des sports axés sur des épreuves, une nouvelle opportunité pour l’escalade !

L’IFSC continue son travail, le CIO voit en l’escalade un sport spectaculaire qui fera sans aucun doute sensation. Très pratiqué au Japon, les organisateurs décident alors d’intégrer ce sport comme sport additionnel aux Jeux olympiques pour Tokyo 2020.

L’escalade pourra alors faire ses grands débuts sous la forme d’un combiné réunissant les 3 disciplines.

Rendez-vous à Paris 2024

Le CIO décide en 2019 de maintenir les sports additionnels et l’escalade ! Ce sera donc de nouveau l’occasion de voir notre sport favori aux olympiques et aux athlètes de s’y préparer.

Un changement important à noter pour 2024, le combiné sera uniquement bloc et difficulté (voie). Mais la vitesse sera toujours au rendez-vous avec donc 2 médailles à la clé pour l’escalade.

En espérant que l’aventure continue pour l’escalade et qu’elle passe du statut de sport additionnel à sport permettant aux J.O.

En attendant 2024, vous pouvez continuer à vivre l’escalade partout dans le monde et en France, en amateur ou au travers des compétitions organisées régulièrement. Et bientôt à Climb’Zone !